Politique

Le combat politique en France : Les voyous qui continuent à agir

BOLLORE et ses détracteurs en Afrique, la quadrature du cercle.

Le combat politique en FranceDans notre précédente édition (CP. N° 875 du 18 au 22 Avril 2016), nous avons publié un dossier au sujet de la cabale organisée contre l’homme d’affaires breton en Afrique, M. Vincent BOLLORE.

Ce que de nombreux détracteurs de BOLLORE ne savaient pas, c’est que cet homme d’affaires avait compris très tôt que l’Afrique est un continent d’avenir et qu’il fallait s’y investir. En clair, il avait du flair. C’est un chasseur intelligent qui sait quand et où il faut attendre le gibier et qui connait l’angle de vision pour tirer.

Au Togo, BOLLORE avait très tôt fait son choix. Il s’était investi au moment où notre pays était en rouge parce qu’il savait que tout ce qui se passait était un épiphénomène et qu’il y avait toutes les chances d’une suite économique.

Au Combat du Peuple, nous ne sommes que les défenseurs de l’intérêt du Togo. Nous savons que BOLLORE n’appartenait pas, en tant qu’investisseur, à la Françafrique.

Il est un investisseur moderne ayant un sens pointu des affaires. Il joue pour gagner. Et aujourd’hui, il suscite envie et admiration. Ce n’est pas seulement en Afrique qu’il a été innovant.

Ce que nous savons et que nous voulons dire, c’est qu’il n’y a pas actuellement un investisseur français ou européen qui a pris le risque d’investir sur fonds propres au Togo ou en Afrique dans les conditions aussi risquées que sont les siennes.

Actuellement, la France est en précampagne. BOLLORE est connu comme étant proche de la droite. Mais l’homme n’est pas politique. Si c’est à cause de ses préférences politiques que l’on lui cherche des noises et qu’on veut le déstabiliser, il faut dire que les Juges qui sont en action ont mal désigné leur cible. Que vont-ils chercher dans la galère africaine ?

On a fait des perquisitions aux bureaux de BOLLORE, celui-là qui investit partout en France, en Europe et en Afrique. Pourquoi toujours l’accent a été mis sur l’Afrique comme si BOLLORE a magouillé quelque part en Afrique ?

Nous considérons pour notre part qu’on cherche à fragiliser l’homme d’affaires breton à l’orée des élections présidentielles prochaines en France. On sait qu’il a été propre en France. Mais on subodore qu’en Afrique, on peut trouver la faille.

Nous ne savons pas ce que les Juges français vont chercher en Afrique. De quoi se mêlent-ils ? Nous sommes persuadés que BOLLORE n’est pas celui qu’il faut cibler. La corruption et toutes ses dérives avec plusieurs sociétés françaises constituent une évidence qu’il faut combattre.

BOLLORE est un homme d’affaires moderne qui agit directement en Afrique sur fonds propres.

Les déclarations farfelues d’un certain Jean Pierre FABRE sont la preuve de son ignorance notoire sur ce qui se passe réellement dans son pays et dont il ignore les tenants et aboutissants. Nous y reviendrons.

Rodrigue

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *