Politique

FABRE doit comprendre que la marche du 03 Août est un non-événement.

La marche du CAP 2015 : Une tempête dans un verre d’eau

Le CAP 2015, sous la férule de l’ANC, donc de Jean-Pierre FABRE, avait annoncé à grands renforts de propagandes médiatiques, une marche et un meeting pour le jeudi 3 Août 2017.

Nous avons cru que le CAP 2015 allait innover et sortir des sentiers battus. Malheureusement, les faits sont têtus et ont démontré le contraire. En définitive, il s’était agi d’une tempête dans un verre d’eau.

Jean-Pierre FABRE et les siens n’ont pas fait mieux que par le passé. Finalement, la marche s’est révélée un non-événement. Un fiasco presque.

Pour ce qui concerne les à-côtés, nous avons constaté un fait choquant.

Lorsqu’un chef de parti, de surcroit chef de file de l’opposition, refuse de siéger dans une commission chargée de réfléchir sur l’avenir de notre pays c’est-à-dire sur les réformes, s’abaisse à aller distribuer lui-même à un carrefour (Déckon) de la ville de Lomé, des tracts pour annoncer une marche de protestation, c’est la preuve que M. FABRE ne sait ni où il va, ni ce qu’il veut.

La distribution des tracts n’est pas le rôle d’un chef de file de l’opposition.

Les militants de son parti peuvent s’acquitter aisément de ce travail.

A l’avenir, FABRE doit éviter de se ridiculiser. Nous n’avons pas de conseil à lui donner.

Nous ne faisons que notre devoir d’observateur. C’est en tout cas, notre point de vue qui peut lui plaire ou lui déplaire.

 

Rodrigue

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *